Astuce pour se débarrasser des pellicules

Shampoing Anti pellicule et shampoing bébé
– “Oh attends ! Tu as un truc blanc sur ton tee-shirt.
– Rho satané chat qui est encore entré dans l’armoire !”
Qui n’a jamais prétendu avoir une boule de poil un peu trop câline pour dissimuler que ces mystérieuses poussières blanches sur ton superbe nouveau top noir étaient en fait des pellicules ? Difficile de faire avaler à votre entourage que vous secouez vos épaules pour le fun alors que vous tentez tant bien que mal de faire disparaître les particules fraîchement tombées de votre cuir chevelu… Stop aux tracas, j’ai découvert une astuce qui va vous aider à vous en débarrasser.
 
Tout d’abord pour bien comprendre : les pellicules, kesako ?
 
Pour éviter de tomber dans le barbant en vous rédigeant un texte digne des revues scientifiques et aller au plus simple, il faut savoir qu’il existe 2 types de pellicules : les grasses et les sèches.
Les grasses sont celles qui adhérent à vos cheveux et qui sont d’aspect plutôt jaunâtre, petites et rondes. Les sèches sont celles qui sont blanches, en plaque, et qui se décollent de votre cuir chevelu au passage de vos mains ou de votre peigne. C’est précisément à propos de celles-là que l’article va traiter.
 
AVERTISSEMENT : cette astuce est à utiliser avec modération, plutôt sous forme de cure, et peut ne pas fonctionner en fonction de votre type de cheveux, de votre sensibilité, … N’hésitez pas à demander l’avis et les conseils de votre coiffeur (se).
 

  Etape 1  : Le shampoing anti-pelliculaire

 
Bien que ces produits soient par défaut fait pour éliminer les pellicules, il est bon à savoir que leur utilisation trop fréquente peut vous abîmer le cuir chevelu, leur but principal étant de “décaper” pour aider à décoller les plaques cela peut aussi avoir un effet d’assèchement de vos cheveux voire provoquer leur chute. Il est donc bien d’en avoir un dans sa salle de bain mais à utiliser avec modération !
shampoing anti pellicule
Pour ma part j’ai choisi d’utiliser Head & Shoulder, tout simplement parce que j’aime sa texture et les odeurs que la marque propose, mais vous êtes tout à fait libre de choisir celui de votre préférence. Après tout les goûts et les couleurs ne se discutent pas…
Le shampoing anti-pelliculaire est à appliquer une fois par semaine (tous les Dimanche par exemple), en massant le cuir chevelu délicatement pour décoller les plaques de pellicules sans vous irriter. La méthode consiste à bien écarter les doigts et à faire des cercles dans votre tête en faisant attention à ne pas se griffer tout de même.
 
Etape 2 : Le shampoing pour bébé
 
Ce type de shampoing est recommandé car en plus d’être doux il est démuni de tout artifice, parfum et autres composants agressifs qui pourraient nuire aux têtes de nos petits chérubins. Bien que sur certains flacons on retrouve une note indiquant “formule adaptée aux lavages fréquents des cheveux d’adultes“, le shampoing pour bébé peut tout de même être nocif à certains type de cheveux (colorés, décolorés, …) avec un effet asséchant et une fragilisation du cheveu. Il est donc encore une fois important de l’utiliser en cure et demander l’avis de votre coiffeur (se). Un des avantages c’est que vous pourrez en trouver sans paraben, et la plupart du temps sans savon.
L’application se fait tous les autres jours de la semaine lesquels vous souhaitez faire un shampoing. Personnellement j’en fait un tous les 2 jours (sur cheveux courts) après une bonne séance de sport bien tonique, soit les Lundi, Mardi et Jeudi. Le Dimanche je passe donc à l’anti-pelliculaire et je tourne une semaine sur deux en décalant les jours puisque notre calendrier a la bonne idée de porter un nombre de jours de la semaine impair ! La méthode est la même que pour l’étape 1 : il faut laver vos cheveux en faisant des cercles et en massant votre cuir chevelu.
 
Pour conclure :
 
Après une cure de 2 mois j’ai pu voir la différence et apprécier ma “nouvelle tête”. Depuis j’ai pu remarquer que les pellicules ne réapparaissaient qu’en période de forte chaleur, donc surtout l’été, où j’ai plutôt tendance à passer ma main dans mes cheveux régulièrement, mettre divers chapeaux et casquettes ou à les attacher toute la journée voire même la nuit. Ça reste une “routine” de l’été incontournable pour moi et jusqu’à présent ça a plutôt bien fonctionné !
Julie's liberties

Photos prises par mes soins

Rendez-vous sur Hellocoton !
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.